Les risques professionnels

Un risque professionnel est un facteur qui "in fine" nuit à la qualité du travail (il est difficile de travailler efficacement et sereinement dans le bruit, dans un climat de stress, dans un environnement dangereux ou désorganisé, etc.).

Concrètement, Polyphase accompagne les entreprises à identifier puis à combattre ces facteurs de risque.


Pour cela, dépassons les préjugés les plus souvent rencontrés:


Seul on avance plus vite, ensemble on avance plus loin. Proverbe africain



Les obligations réglementaires


"Ras le bol des obligations réglementaires!"

Réponse:  La question à se poser est plutôt: « Comment, transformer les obligations réglementaires en leviers de performance économique? »

` Polyphase- La controverse au travail
` Polyphase- La controverse au travail

Exemple d'intervention (2 jours sur site) -

Le document unique, un formidable outil d'intelligence collective.

- Demande de l'entreprise: le dirigeant d'une petite entreprise de 10 personnes dans le secteur du service demande un accompagnement pour l'élaboration du DUER. Selon lui, son entreprise va bien.

- Cadre de l'intervention: Nous formons les salariés pour qu'ils soient capables d'identifier les dangers et les risques auxquels ils sont soumis. 3 groupes correspondant à chaque unité de travail sont constitués. Lors d'entretiens collectifs, les salariés parlent et échangent sur la réalité de leur travail. 

- Diagnostique commun: Réel problème d'appartenance, de collectif. Les services n'échangent pas sur leurs activités. Les salariés disent avoir besoin de comprendre quelle est leur contribution au travail collectif. La motivation est en baisse sensible. Des rancoeurs apparaissent. Les arrêts maladies commencent à désorganiser le travail. Certains cherchent "ailleurs".

- Plan d'action: une réunion hebdomadaire est mise en place. Elle commence par un tour de table de ce que chacun a fait la semaine précédente (résultats, difficultés,...) puis sur le programme à venir, à court et moyen terme.

- Evaluation de l'intervention: 2 ans après, le CA est multiplié par 3. Les salariés sont solidaires et fiers d'appartenir à cette entreprise. Ils continuent à échanger chaque semaine sur leurs réussites et difficultés.

   


Pas le temps, pas l'argent pour investir dans la QVT


Question: "Investir dans la qualité du travail de mes salariés coûte cher."

Réponse: FAUX, la performance collective dépend directement de la qualité du travail des salariés. Investir dans la qualité du travail, c’est investir dans la performance économique.

Question: "Des risques, il y en a de nouveaux tous les jours. La prévention est une lutte sans fin!".

Réponse: Vrai, la prévention doit rester une préoccupation de tous les instants, mais Faux, il est possible "d’éduquer" salariés et direction pour que tous soient des acteurs pro-actifs de la qualité du travail.


Il n'y a pas de travail sans risque


Question: " Les risques font partie du travail. C'est comme cela depuis la nuit des temps, je ne peux rien y changer."

Réponse: « Le monde déteste le changement, c’est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser » F. Kettering

Question: "Si mon salarié se blesse ou s’il est stressé, c’est de sa faute, je n’y peux rien!"

 Réponse: Ce salarié est un indicateur. Il n’est vraisemblablement pas le seul à rencontrer ces difficultés professionnelles. Etablissons ensemble un diagnostique et généralisons le à l’ensemble des salariés du même secteur d’activité.